Les points essentiels à vérifier lors de la visite

Des amis qui se décident à acheter eux aussi leurs propre VW camper van me fait repenser lors de mes recherches et essais de combi.

Effectivement, certains points sont plus importants que d’autres à vérifier, car plus couteux à faire réparer. On avait déjà parler de vérifier soigneusement la carrosserie car c’est ce qui coûtera un bras à faire réparer.

Ce n’est évident pour personne, c’est pourquoi je partage mon petit retour d’expérience avec vous.

Je vais donc tenter de faire une liste de tout ce qui est judicieux de vérifier :

  • Coté carrosserie, la rouille…
    • Les pourtours des vitres (surtout sur l’avant) sont souvent attaqués
    • Au niveau du pare-choc avant, l’eau s’écoule mal et la rouille s’y incruste
    • Les baguettes de toit sont elles aussi sujettes à l’eau qui y stagne un peu et provoque de la rouille.
    • Le rail de la porte coulissante peut être une zone à risque car les saletés s’y accumulent.
      IMG_20160204_161200
    • Le bas de la porte coulissante et de la cabine sont aussi souvent pleines de terre et autres poussières qui une fois accumulées sont un environnement propice à la rouille, et à cet endroit ce sera un problème si la rouille est perforante.
    • Au niveau des roues, il faudra probablement une lampe torche pour vérifier que la rouille n’ai pas grignoté la carrosserie. Le blaxon est souvent présent à ces endroits et il faudra gratter un peu pour révéler les vrai dégâts. IMG_20151114_153327
    • Soulevez les tapis de marche pied pour constater de la solidité de celui-ci.

IMG_20151114_153556

IMG_20151114_154931

  1. Voici quelques exemples où la rouille a sûrement fait de gros dégâts en dessous de la peinture car on voit des réparations faites au mastic…
  2. Ici, le marche pied a subit de gros dégâts, avec ces cloques on peut imaginer que la rouille à perforée…

 

 

  • Coté mécanique…
    • La courroie de distribution est difficile a dater, j’aurai tendance à dire, on la change par défaut.
    • La poulie de vilebrequin est une pièce de ne doit pas avoir de jeu hors de sont axe.
    • Le compartiment moteur ne doit pas présenter de traces d’huile excessives.
    • Les durites ne doivent pas être craquelées ou être trop rigides, c’est un signe de vieillesse.
    • J’insisterai sur le fait de bien tester la boite de vitesse et l’embrayage car, même si la boite de vitesse est assez virile, il ne doit pas y avoir de craquements et les vitesses doivent tenir une fois passées.
    • Sur le tableau de bord, on teste toutes les commandes, ce n’est pas très onéreux mais ça prend du temps à réparer.

Ici, une vue d’un moteur 1.6 litres Turbo Diesel d’origine, tout est propre et sec même si le bloc moteur et la pompe à injection commencent à rouiller sur la surface (sur un 1.9 litres Diesel Golf 3 comme moi, c’est très similaire).

PicsArt_05-14-08.18.22

 

  • L’équipement Westfalia…
    • Le mécanisme du toit levant doit être irréprochable car il vous coutera très cher !
    • La toile peut relativement facilement être changée ou réparer avec du tissu adhésif.
    • Vérifiez la robinetterie et la cuve de récupération d’eaux usées.
    • Le frigo et le système de batterie (coupleur / séparateur)

Note : La vitre de lanterneau ne se fabrique plus et devient difficile à trouver !

On pensera enfin à vérifier le nombre de places inscrites sur la carte grise car on ne pourra pas le faire changer plus tard !

Gardons à l’esprit qu’un véhicule de 30 ans ne sera pas parfait, mais c’est une question de budget et de temps 😉

3 réflexions au sujet de « Les points essentiels à vérifier lors de la visite »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *